Essai Toyota urban cruiser lounge d4d 90

Toyota Urban Cruiser Lounge Toyota Urban Cruiser Lounge Toyota Urban Cruiser Lounge Toyota Urban Cruiser Lounge

Retrouvez un essai complet de la Toyota Urban Cruiser Lounge dans sa motorisation Lounge D4D 90. De nombreuses photos de la Toyota Urban Cruiser sont proposées (intérieur et extérieur), une vidéo , mais aussi la fiche technique détaillée.

En quelques mots..

Difficile de classer le Toyota Urban Cruiser. Son design à mi-chemin entre un monospace et un tout-terrain lui assure une ligne atypique. Ce tout nouveau modèle, lancé à la fin de l année 2009 espère bien trouver une petite place sur ce marché très concurrentiel. Pour dire vrai ce modèle était déjà connu aux Etats-Unis puisque les origines de l Urban Cruiser sont issues d un modèle de la marque Scion, elle-même propriété de Toyota.

Le choix des motorisations est restreint. Un bloc essence VVT-i de 100 chevaux ou un moteurs diesel D4D de 90 chevaux. Ce dernier à l essai est appréciable et convenable. Son couple disponible dès les plus bas régimes lui permet de s extirper facilement de la circulation sans pour autant faire grimper la note à la pompe (4.5 l/100km en cycle mixte). En revanche, il est possible de bénéficier d une transmission 4 roues motrices suivant les finitions. Attention cette option est strictement réservée aux motorisations diesel.

A bord, les matériaux employés ne sont pas de bonne qualité pour ne pas dire bas de gamme. On y retrouve beaucoup trop de plastiques durs et qui plus est mal assemblés. La position de conduite est correcte et le levier de vitesse tombe bien sous la main. Fort heureusement, l Urban Cruiser marque quelques points au chapitre de l équipement. Ainsi, la version "Lounge" (le haut de gamme) de notre véhicule d essai propose : la climatisation automatique, les sièges avant chauffants, un système Bluetooth ou encore les vitres électriques…

Dommage que le Toyota Urban Cruiser ne jouit pas d une bonne habitabilité ni d une modularité astucieuse. L espace y est trop réduit et les places arrière sont étriquées. Le volume de coffre quant à lui ne bat pas des records. Sur ce plan là, le Toyota n a rien d un monospace !

Les tarifs sont élevés par rapport aux prestations offertes par l Urban Cruiser. Ainsi les tarifs débutent à 19.500 € pour le moteur essence 100 VVT-i et à 21.050 € pour le D4D 90.

  • photo Toyota Urban Cruiser
  • photo Toyota Urban Cruiser
  • photo Toyota Urban Cruiser
  • photo Toyota Urban Cruiser
  • photo Toyota Urban Cruiser
  • photo Toyota Urban Cruiser

La fiche technique n'est pas disponible pour ce véhicule.